AUTHOR: Vittoria Valentina de Gennaro

ARTICLE EN FRANCAIS

Photo credits: http://www.iicmadrid.esteri.it/

Cette année aussi, une nouvelle édition de la Semaine de la langue italienne est célébrée partout dans le monde. Comme chaque année, l’objectif principal est celui de célébrer et de promouvoir le monde de la culture italienne comme une grande langue classique et contemporaine.

Fondée en 2001 par un accord entre le ministère des Affaires étrangères et de l’Accademia della Crusca, sous le haut patronage du Président de la République, la semaine est passée d’année en année, en plus de l’Institut culturel italien, aussi les Ambassades et les Consulats. Stable est la collaboration avec les ambassades de la Confédération suisse, dans laquelle l’italien est une langue officielle.

Le thème de cette année, dans la 15è édition, c’est “L’italiano della musica, la musica dell’italiano”, ainsi que les événements organisés dans les cinq continents. En 2014, sous la présidence italienne de l’Union européenne, la Direction Générale a choisi le thème «Écrire la nouvelle Europe: édition italiennes, auteurs et lecteurs dans l’ère numérique”. En 2013, le thème “Recherche, découverte, innovation: l’Italie des connaissances”, a souligné le rôle central de la science et de la technologie dans la culture italienne.
Dans le cadre de cette édition les événements programmés sont nombreux: le droit d’auteur de la musique a été le thème de plusieurs activités organisées par les Instituts Culturels Italiens, comme la présence de Jovanotti à l’Institut culturel de New York ou de Vinicio Capossela à Barcelone, Madrid et Berlin. À Bruxelles il a eu lieu le concert d’ouverture avec de la musique classique, à l’Institut de Tokyo on a parlé de l’opéra italienne avec la soprano Désirée Rancatore.
Enfin à Florence, il a eu place un événement trés important “Riparliamone: la lingua ha valore”.